La fabrication du saké

La fabrication du saké 

Notre tout premier documentaire, tourné en février 2019, lors d’un séjour en groupe dans une brasserie de saké. Il fut avant tout un test mais également une immersion incroyable dans la vie des brasseurs de saké japonais.

Dans ce court documentaire, nous suivons les employés de la brasserie de saké Kamikokoro dans leur quotidien.  Uchikura, le toji (responsable de la fabrication du saké) nous emmène dans un voyage initiatique où l'on va apprendre comment le saké se fabrique. 

Qu'est-ce que le saké ?

Dans la langue française, le terme saké désigne une boisson alcoolisée japonaise faite à partir de riz fermenté. Le taux d'alcool de cette boisson est de 14 à 17°.
Dans la langue japonaise, le terme sake () englobe toute boisson alcoolisée. Ce que nous appelons saké est en fait nommé nihonshu (日本酒) au Japon.

Comment fait-on du saké, nihonshu ?

Pour faire très simple et rapide, le riz est récolté puis poli et ensuite cuit à la vapeur. Une fois refroidi, on y dépose une levure, appelé Koji (麹). Puis on met ce riz fermenté, avec de l'eau et de l'alcool, dans des cuves où l'ensemble va commencer la fermentation alcoolique. Une fois prêt, ce liquide va être filtré plusieurs fois et enfin mis en bouteille. Pour une explication plus détaillée et en image, regarder le documentaire "La fabrication du Saké" par 80 Jours Japon !


Lieu : Brasserie Kamikokoro « 嘉美心の », ville de Yorishima, préfecture d'Okayama, Japon